Connexions des Prieurés: Dimanche 31 mai 2020 PENTECÔTE

Pour la planète entière, les mois qui viennent de s’écouler furent très étranges. Pour un grand nombre de personnes, ce temps fut malaisé à vivre, en raison de la maladie, la mort de proches, l’isolement, les restrictions ou encore les difficultés économiques. Pourtant, ce fut aussi, pour certains, le temps de se retrouver en famille, de prendre du recul pour lire, réfléchir, prier, faire du sport, veiller sur soi et sur ses proches. Les croyants ont aussi vécu l’impossibilité de célébrer leur culte : pour les chrétiens, les eucharisties dominicales ont été supprimées et même la fête de Pâques n’a pu être vécue qu’à la télévision. 
Nous aussi, nous avons été touchés, comme citoyens et comme catholiques. Si nous sortons lentement de ces longues semaines de retrait forcé, la période de déconfinement qui s’ouvre durera probablement plusieurs mois, entraînant des modifications parfois majeures dans nos pratiques sociales et ecclésiales.
Que vienne sur chacun.e l’Esprit Saint, pour qu’agissant en nous, Il nous fasse renouveler ce qui se meurt. Qu’Il nous aide à bâtir un avenir meilleur pour l’humanité, pour l’Eglise et surtout pour nos communautés paroissiales.

Théophile KISALU

Liturgie de la Parole

  • 1ère lecture : Ac 2,1-11 : L’Église se manifeste comme « universelle » dès le jour de sa naissance…
  • Psaume Ps 103,1.24.19-31.34 : Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre !
  • 2ème lecture : 1Co 12,3b-7.12-13 : « Nos différences sont une richesse au service de la construction d’un même corps, l’Eglise, dans un même Esprit.
  • Évangile : Jn 20,19-23 : L’Esprit nous envoie poursuivre l’œuvre libératrice de Jésus.

« C’était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.  À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

Acclamons la Parole de Dieu.

Prière

Le Dieu que Jésus nous révèle est un Souffle qui ouvre celui qui est fermé, qui libère celui qui est enchaîné, qui réhabilite celui qui est aliéné. L’Esprit qui nous habite n’est pas un Esprit de peur qui refuserait la nouveauté. C’est un Esprit qui nous rend capables d’inventer, de créer, de défricher, d’ouvrir de nouveaux sentiers, afin de permettre aux femmes et aux hommes d’aujourd’hui de rencontrer et de reconnaître Jésus toujours vivant à travers ses disciples…Efforçons-nous donc de percevoir les signes de la présence et de l’action de l’Esprit en nous-mêmes, dans nos vies, dans nos communautés et nos familles.  Prions pour que notre société soit déliée de ses chaînes et s’ouvre à la salutation que Jésus prononce chaque fois qu’il se manifeste : « La paix soit avec vous ».  La Pentecôte chrétienne est véritablement une fête pascale. Nous n’avons pas de meilleur récit pour comprendre qui est l’Esprit, le souffle qu’il transmet, les bouleversements qu’il opère et quelle marque il grave dans le cœur de ceux qu’il touche.

Esprit Saint,
mets au cœur de tous les croyants du monde
l’amour fraternel qui leur permettra de se rencontrer
dans un esprit d’échange et de partage
au-delà de leurs différences.
Que chacun apprenne à découvrir les richesses de l’autre.

Esprit Saint,
apprends-nous à nous écouter mutuellement
avec patience et humilité,
pour que nos rencontres deviennent un carrefour
où chacun reçoit autant qu’il donne,
même si nous venons de chemins très différents.

Esprit Saint,
donne-nous la force de la foi et rassemble-nous
dans une volonté commune d’évangélisation…
Apprends-nous la joie de la foi, de l’espérance,
de l’amour qui transforme le monde
et libère tout homme de ses pêchés,
de ses misères spirituelles ou matérielles.

Les brèves de notre UP

  • Chapelle : La statue de St Germain est en restauration. Il nous reviendra bientôt. Merci au mécène, qui veut rester anonyme, pour ce geste. 
  • Seneffe : Lancement d’une Newsletter pour les enfants de la catéchèse. Moyen précieux pour garder le lien et poursuivre le chemin catéchétique. Bravo et merci aux catéchistes !
  • Manage : Démarrage prochain des travaux sur la façade ouest de l’église saintes Catherine et Philomène.

En prévision de la reprise imminente de nos célébrations publiques, veillons scrupuleusement au respect des consignes et gestes-barrières pour le bien de toutes et tous.   

Une pointe d’humour….