Connexions des Prieurés

Dimanche 29 novembre 2020 : Ier dimanche de l’Avent

Chères paroissiennes,
Chers paroissiens,Avec ce premier dimanche de l’Avent s’ouvre une nouvelle année liturgique. Nous débutons une nouvelle marche les yeux fixés vers les horizons meilleurs malgré ce moment d’arrêt, de pause et d’incertitude dans lequel nous a plongés cette pandémie. Elle nous a privés de célébrer en communauté au cours de l’année liturgique précédente certains moments forts de notre foi, à l’instar des festivités pascales et la Pentecôte. Alors que nous croyions nous en tirer avec la reprise des célébrations, nous revoici sous confinement à la suite de cette deuxième vague qui, du reste, semble plus virulente qu’au printemps. Nous ne savons pas nous projeter avec certitude dans un avenir lointain. Mais comme chrétiens, témoins de l’espérance, nous optons de nous attacher d’abord à tant de petits signes encourageants. La possibilité d’avoir un vaccin sous peu et la diminution de la courbe de contamination nous ouvrent à l’espérance deslendemains meilleurs. Mais attention, ne baissons pas la garde ! Consentons encore quelques efforts en respectant les mesures sanitaires actuellement en vigueur.Puisque les célébrations « en présentiel » sont encore interdites, nous préconisons de maintenir le lien entre nous à travers certaines initiatives, notamment celle de partager régulièrement avec vous les nouvelles de notre UP et de vous permettre de méditer les textes liturgiques des dimanches par ce feuillet périodique. Vous avez aussi la possibilité de vous abonner à la page Facebook et Youtube de notreUP et de consulter notre site internet. Vous trouverez les indications s’y
rapportant à la dernière page, sous l’intitulé « Restons en contact ! ».
Les personnes-relais de nos clochers pourront également chercher à atteindre ceux et celles de nos paroissien(ne)s qui n’ont pas d’internet en leur déposant ce feuillet dans leurs boîtes aux lettres.Prenez bien soin de vous !

Blaise AFWANISU,
Votre curé.

Liturgie de la Parole de ce dimanche :

– 1ère lecture : Is 63,16b-17.19b ; 64,2b-7 : Le Seigneur vient rencontrer celui qui pratique avec joie la justice, qui se souvient de lui en suivant ses chemins.

– Psaume 79(2ac.3bc, 15-16a, 18-19) : « Dieu, fais-nous revenir ; que ton visage s’éclaire et nous serons sauvés ! »

– 2ème lecture : 1Co 1,3-9 : « Aucun don de grâce ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus-Christ ».

– Évangile : Marc, 13, 33-37 : La parabole du portier.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples: « Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment. C’est comme un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et demandé au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin ; s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis. Ce que je vous dis là, je le dis à tous : veillez ! »

Méditons ensemble :

« Pour nous tous, ce temps de l’Avent ouvre la nouvelle année liturgique et il est une invitation à nous réveiller et à nous rappeler – comme saint Paul l’écrit aux Corinthiens – que nous avons reçu de Dieu sa grâce qui ne nous fait jamais défaut et nous accompagne dans notre vie en Eglise (…). Veiller, c’est sans cesse nous rappeler ce que nous avons reçu lors de notre baptême et raviver ce don de Dieu qui fait de nous ses enfants, nous lie au Christ et nous éclaire par l’Esprit-Saint. Oui, il est bon chaque année, en ce temps nous préparant à célébrer la venue de Dieu parmi les hommes, de renouveler notre confiance en Dieu, car comme le dit saint Paul : « Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur. »(1 Co 1,9).

Veiller, c’est aussi garder les yeux ouverts…les yeux de notre cœur…les yeux de

notre foi, car le Seigneur vient à l’improviste et nous ne savons pas s’il vient au chant du coq, ou bien le soir ou à minuit (cf. Mc 13,35). Quand nous regardons nos propres vies et celles de nos communautés, nous voyons que le Seigneur est venu nous visiter, et souvent à des moments auxquels nous ne nous y attendions pas : lors de telle épreuve, lors de telle décision difficile à prendre, lors de tel événement heureux… Si le Seigneur est déjà venu nous visiter, il vient encore aujourd’hui à notre rencontre et il nous faut lever les yeux et regarder. Il nous faut être vigilants pour accueillir sa venue afin qu’il ne nous trouve pas endormis ! Oui, nous sommes tous appelés à être des veilleurs pour discerner l’Esprit du Christ à l’œuvre dans nos vies, dans nos communautés, dans notre monde. Les chrétiens, comme le levain dans la pâte, sont invités à être ces hommes et ces femmes qui, tout en ne fermant pas les yeux devant ce qui va mal dans notre monde, sont aussi capables de discerner toutes les lueurs d’espoir, les gestes d’amour, les mains tendues à l’autre…
Oui, veiller, c’est jour après jour, accueillir, dans une foi vigilante, le Seigneur qui est venu, qui vient et qui viendra ». 

(Extrait de l’homélie de Mgr Luc Crepy, Evêque du Diocèse du Puy-en-Velay).

Prions : Fais de nous des veilleurs

Seigneur,
En ce début de l’Avent, viens réveiller notre cœur alourdi, secouer notre torpeur

spirituelle.
Donne-nous d’écouter à nouveau les murmures de ton Esprit qui en nous prie, veille, espère.
Seigneur,
Ravive notre attente, la vigilance active de notre foi afin de nous engager partout où la vie est bafouée, l’amour piétiné, l’espérance menacée, l’homme méprisé. Seigneur,
En ce temps de l’Avent, fais de nous des veilleurs qui préparent et hâtent l’avènement et le triomphe ultime de ton Royaume, celui du règne de l’Amour.

(Tiré du site croire.la-croix.com)

Les brèves de notre UP

– Besoin d’un temps de prière silencieuse et de recueillement individuel en cette période ? Nos Eglises sont ouvertes à Fayt-lez-Manage Saint Gilles et à Manage-Saintes Catherine et Philomène (Tous les jours de 9h30 à 13h00) ; à Seneffe-Saints Cyr et Julitte, à Chapelle-lez-Herlaimont- Saint Germain et à Piéton-saint Jean-Baptiste (Tous les jours de 9h00 à 16h00); à La Hestre-Saint Pierre (Jeudi de 14h00 à 15h45 et dimanche de 9h30 à 11h30) ; à Godarville –Saint Godard (De Lundi à Vendredi) ; à Fayt-lez-Manage Sainte Barbe et à Feluy-Sainte Aldegonde.

Ils nous ont quittés…

Funérailles à La Hestre : Lechien Dominique, 62 ans
Barrios Morales Juan-José, 58 ans

Funérailles à Manage : Jeannine Baulois, 88 ans Funérailles à Godarville : Gaetana Allatta, 78 ans Funérailles à Chapelle : Maria Picron, 100 ans

Donato Salatino, 81 ans Funérailles à Seneffe : Julien Barbari, 90 ans

Accompagnement au cimetière de Scailmont : Marcel Motte, 88ans Accompagnement au départ chez les Pompes funèbres du centre:

Ghislain Barbiot, 90 ans.
Funérailles prévues lundi 30 novembre 2020 à 11h00 à Chapelle : Antonio Ciccone, 90 ans
Funérailles prévues mardi 1er décembre 2020 à Feluy : Lucie Rosy

Une pointe d’humour… Lettre au Père Noël

«Dans un mois c’est Noël et j’ai même pas encore terminé ma lettre. Cher papa Noël, je m’appelle Willy. Je suis un grand garçon et cette année, j’ai été très sage. Ça fait des semaines que ne ne traîne pas dehors tard et que je ne fréquente même plus les bars. Bon c’est vrai que le confinement m’y a beaucoup aidé, enfin quand même. Je te l’avoue, ça m’embête de te demander de venir le 25 décembre. Vu ton âge et ton poids, tu fais quand même partie des personnes à risques. Ça m’embête, m’enfin, j’ai quand même fait ma petite liste de cadeaux. La voici… » 

(Par Willy Rovelli).