Connexions des Prieurés – dimanche 14 mars

Connexions des Prieurés  Dimanche 14 mars 2021 : 4ème dimanche de carême.
Chères amies, Chers amis,
L’antienne d’ouverture de ce 4e dimanche de carême, dimanche de « laetare », nous invite à anticiper un peu la joie pascale : « Réjouissez-vous avec Jérusalem, exultez à cause d’elle, vous tous qui l’aimez ! Avec elle, soyez pleins d’allégresse, vous tous qui portiez son deuil ! Ainsi vous serez nourris et rassasiés de l’abondance de sa joie. »
En ce jour, la couleur liturgique est rose, couleur de l’aurore. C’est le mélange du
blanc de la joie de Pâques qui s’annonce pour bientôt et du violet de la pénitence de ce temps de carême dont la fin est proche. Cette allusion au rose nous rappelle en même temps que le carême a pour finalité une plus grande joie, celle qui fonde
l’espérance chrétienne, la joie de la résurrection. Ainsi, sommes-nous, tous ensemble, conviés à relancer cette espérance en la résurrection quels que soient nos soucis, nos préoccupations ou les épreuves de la vie présente.
C’est en ce dimanche également qu’a lieu la première collecte de carême de partage.
Nous sommes appelés à marquer notre solidarité pour soutenir des projets
d’Entraide et Fraternité dans les pays les plus pauvres de la planète. Vous pouvez
aussi verser votre don directement sur le compte BE68 0000 0000 3434 d’Entraide
et Fraternité et obtenir une attestation fiscale pout tout don de 40 euros minimum
par an.
Je vous laisse finalement découvrir dans les lignes qui suivent la liturgie de la parole de ce dimanche, avec un commentaire sur l’Evangile, une prière et les informations pour les semaines à venir, notamment la grille des célébrations pour Pâques 2021. En EAP, nous réfléchirons sur la possibilité ou pas d’organiser certaines célébrations à l’extérieur en vue d’une participation maximale de 50 personnes.
En communion fraternelle !
Blaise AFWANISU, Votre curé.

Liturgie de la Parole:
– 1ère lecture : Chroniques 36,14-16.19-23 : « Le Seigneur, le Dieu du ciel, m’a
chargé de lui bâtir une maison à Jérusalem, en Juda. Quiconque parmi vous fait
partie de son peuple, que le Seigneur soit avec lui, et qu’il monte à Jérusalem ! »
– Psaume 136 (137) «Que ma langue s’attache à mon palais si je perds ton
souvenir ! » (Refrain).
– 2ème lecture : Ephésiens 2,4-10 : « A cause du grand amour dont Dieu nous a
aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c’est bien par grâce que vous êtes sauvés. »
– Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (3,14-21)
En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé, afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle. Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. » – Acclamons la Parole de Dieu.

« Regarder la croix et être sauvé. »
Commentaire du Père Vincent Leclercq, assomptionniste.
Il suffisait de regarder l’effigie du serpent pour être guéri de sa morsure. Les
enseignes des pharmacies et le caducée des soignants ont gardé le souvenir de cette pratique païenne. Dans le désert, Moïse en fait un signe de foi. Tant que les Hébreux élèveront les yeux vers le serpent de bronze, le Seigneur les protégera de la mort. Jean fait aisément le rapprochement avec la croix du Christ. La croix dressée au Golgotha résume la mission de Jésus. Dans nos maisons ou sur les chemins, la croix dit encore notre fragilité devant le péché, la maladie ou la mort. Mais avec le Christ ressuscité, la croix est devenue un symbole de vie. Pas seulement un signe pour la santé des corps, mais le gage d’une alliance éternelle avec un Dieu sauveur. Les chrétiens portent parfois une croix autour du cou. Beaucoup la portent sur le dos et ploient sous le poids des difficultés. La croix nous est confiée pour devenir en chacun un signe d’espérance. Malgré l’effroi du peuple d’Israël, le Seigneur n’a pas fait disparaître les serpents. Le Christ ne nous délivre pas de toutes nos fragilités. Mais il nous sauve dans ces fragilités. Notre mission est de témoigner de ce don de Dieu dans les bons comme dans les mauvais jours, surtout auprès de ceux qui peinent sur le chemin de leur
vie. L’amour de Jésus est allé jusqu’à assumer nos souffrances. Ce n’est pas pour que nous demeurions dans la peur ou le doute. (Prions en Eglise, n° 411, mars 2021, p.98-99)

Prions… : Que mes œuvres soient en Dieu !
Serais-tu Seigneur ce serpent,
en qui nos ancêtres étaient sauvés
s’ils ne s’en détournaient pas ?
Je veux te suivre, Seigneur,
je veux croire en toi.
Cela paraît si simple…
Te regarder, un point c’est tout.
Mais les ténèbres m’enserrent.
Le mal que je fais m’inquiète,
alors que tu l’as déjà pardonné.
Mieux vaut la lumière sur mon mal
que les ténèbres sans la foi.
En mourrais-je d’avoir mal fait
si tu me gardes sous ton aile ?
Donne-moi de venir à la vérité.
Donne à mes œuvres d’être en Dieu,
Qu’elles soient de paix et de bien.
Tu as aimé le monde, ô mon Dieu !
Et ton Fils a vécu sa vie d’homme.
Ô éternité, déjà tu m’es donnée !
Ainsi soit-il !
(Anne Soupa, cf. signet du 4 e dimanche de carême, 14 mars 2021, Jn 3,14-21).

Brèves de notre UP
-Vous allez voir fleurir un joli message de Pâques sur des panneaux publicitaires de 20 mètres carrés dans les agglomérations de La Louvière et de Manage dès ce 17 mars. 1RCF Belgique, la nouvelle radio chrétienne captable quasi partout dans le Hainaut en DAB+ et par internet, lance une grande campagne de notoriété pour le temps de Pâques.
La programmation 2020/2021 de cette radio pourra être affichée aux valves de nos différents clochers.
–Pour rappel et comme repris dans la grille ci-dessous, nous vivrons des moments des célébrations pénitentielles communautaires par groupe de 15 personnes à :
 Seneffe et Saint Gilles (Fayt-lez-Manage), le lundi saint 29 mars 2021, de
18h00 à 19h00 ;
 Chapelle (Saint Germain), le mercredi saint 31 mars 2021, de 18h00-19h00.
Les célébrations pénitentielles individuelles sont également possibles. Les prêtres
résidents de vos clochers respectifs vous accueilleront les jeudi, vendredi et samedi saints, de 10h00 à 11h00. Vous avez aussi la possibilité de vous confesser 30 minutes avant les célébrations de ces jours du triduum pascal dans les Eglises où les offices religieux se tiendront.
-L’entièreté de la liturgie du dimanche des rameaux se célèbrera dans l’église, y compris la bénédiction des rameaux. On ne fera donc pas de procession dans les rues à  l’extérieur. Si chaque paroissien(ne) peut venir avec son propre bouquet de buis, et un surplus à partager.
-Les clochers ont la liberté d’organiser le chemin de croix du vendredi saint à partir de 15h00 dans le respect des mesures sanitaires toujours en vigueur (le nombre des participants autorisés étant jusqu’ici inchangé, 15 personnes au maximum).

Ils nous ont quittés…
-Funérailles à l‘église de Seneffe: lundi 8 mars, Gaston Putman ; mercredi 10 mars, Denise Vilain ; vendredi 12 mars, Georgette Dreelinck.
-Funérailles à l’église de Feluy : samedi 13 mars, Roger Ghislain.

 

Grille des célébrations pour PÂQUES 2021

 

9:30 11:00 18:00 et autres Mariage
Sam 27/03 Seneffe (18h00)

Ste Barbe (18h00)

Feluy: 14h00
Dimanche des Rameaux 28/03 St Gilles

La Hestre

Godarville

Chapelle

Manage

Arquennes

Messe diffusée.

Lundi St 29/03 Célébration pénitentielle communautaire par groupe de 15 personnes à St Gilles et Seneffe (de 18h00 à 19h00).
Mercredi St 31/03 Célébration pénitentielle communautaire par groupe de 15 personnes à Chapelle  (de 18h00 à 19h00)
Jeudi St 01/04

(Messe de la cène du Seigneur)

 

 

Ste Barbe (19h00)

Arquennes (19h00)

Piéton (19h00)

La Hestre (19h00)

 

 

 

Vendredi  St 02/04 (Office de la passion du Seigneur) Godarville (19h00)

Bellecourt(19h00)

Petit Roeulx LN (19h00)

Samedi St 03/04 (Vigile pascale) Seneffe (20h00)

St Gilles (20h00)

Chapelle (20h00)

 

 

Dimanche de Pâques 04/04 Bellecourt

Bois de Nauwes

Bois d’Haine

Feluy

Messe diffusée